- Recherche dans un titre ou par mot-cle :
 Les chansons à virer

Les chansons à virer

Ces chansons acompagnaient les manoeuvres lors des changements de direction, ou lors des mouvements délicats du navire :  relèvement de l'ancre, maniement des voiles,  changement de voilure en fonction de la force du vent etc...  Si un  treuil est utiliser pour faciliter le travail des matelots, on peut alors chanter en virant au guindeau ou au cabestan.
Le cabestan est un treuil à axe vertical. Il pouvait être utilisé pour relever l'ancre, manoeuvre particulièrement longue et pénible, ou encore pour tout autre opération de traction comme l'amurage des voiles ou le brasseyage des vergues. Ces chants sont souvent assez longs, tout comme l'opération qu'ils étaient sensé accompagner.
 
Le guindeau est un treuil à axe horizontal. Moins facile à manier que le cabestan, treuil à axe vertical qui le remplaça progressivement. Sur les terre-neuviers, il a été utilisé jusque dans les années 1920. Pour le manoeuvrer, deux  hommes - ou plus - appuient alternativement à chaque extrémité des balanciers.  L'opération pouvait durer plusieurs heures pour remonter une ancre. L'important, pour appuyer bien en cadence, était  d'employer des chants appropriés au rythme saccadé.

Il y a 12 chansons dans cette liste

A La Rochelle vient d'arriver (Fécamp, Normandie)
Au trente-et-un du mois d'Août
Brassons bien partout carré ()
Chanson à virer (Henry-Jacques - musique traditionnelle(Drunken Sailor) )
Chanson pour passer le temps (A virer au cabestan, Normandie)
Le Corsaire le Grand Coureur (à virer)
La Danaé (A virer au cabestan)
La Margot (A virer - grivoiserie)
Les marins de Groix (I) (a ramer ou à virer)
Le père Winslow (A virer)
Le port de Tacoma (A virer )
Virez les gars ! (A virer)